Un Système d'Information Géographique, plus connu sous l'acronyme SIG, est un outil d'aide à la décision qui permet visualiser l'organisation du territoire afin de mieux appréhender ses dynamiques. Organisé autour de logiciels, de matériels, de données et ressources humaines, il a pour but de collecter, créer, analyser et représenter de l'information géographique à travers différentes thématiques.

La mise en œuvre de la compétence SIG au sein des Vals de Saintonge répond à la volonté de mutualiser les moyens du territoire dans le déploiement d'un véritable outil d'aide à la décision en matière d'aménagement du territoire. Aujourd'hui le SIG de la Communauté de Communes des Vals de Saintonge est disponible pour toutes les communes membres ainsi que les partenaires des Vals de Saintonge.


Le site du SIG est consultable, grâce à une authentification avec identifiant et mot de passe, à l'adresse suivante : www.valsdesaintonge-sig.org

Quel historique ?

Depuis 1998, le Conseil Général  a souhaité faire émerger les Systèmes d'Information Géographique dans toutes la Charente-Maritime en identifiant les Pays comme sites fédérateurs.
Le Pays des Vals de Saintonge avait donc pris la compétence et s'était engagé auprès des communes et des anciennes Communautés de Communes à faire émerger l'utilisation de l'information géographique par le déploiement d'outil et la mutualisation de données géographiques sur son territoire.


Cette action s'est tout d'abord matérialisée de 2005 à 2007 par la numérisation du cadastre des 117 communes alors membres (1998 planches et 261 942 parcelles). Depuis, le cadastre (parcellaire et matrice) est mis à jour chaque année.
La seconde étape a consisté à mettre en œuvre un outil de consultation de données géographiques appelé WebSIG à destination des communes et anciennes Communautés de Communes membres. Ouvert depuis 2010, cet outil WebSIG donne la possibilité à chaque utilisateur de consulter un catalogue de données multi-thématiques sur l'ensemble du territoire des Vals de Saintonge. Une seconde version a vu le jour en 2013 afin de mieux répondre aux nouveaux besoins et  développer de nouveaux services.


Depuis 2014, la Communauté de Communes des Vals de Saintonge continue de proposer aux 112 communes qui la composent le WebSIG et les services qui y sont associés.

sig historique

Aujourd'hui, le SIG est fréquenté par plus de 500 utilisateurs. La plateforme enregistre près de 850 connexions par mois.
L'outil est géré par le service SIG-Cartographie-Observatoire, sous la responsabilité de Benjamin HEDRLIN, au sein de la Direction de l'Urbanisme et de l'Aménagement dirigée par David GENEAU.

A quels enjeux répond aujourd'hui un tel outil ?


En lien permanent avec l'urbanisme et l'aménagement de l'espace, le SIG est un outil transversal sur une multitude de thématiques ayant pour but l'organisation, la gestion et l'animation du territoire. Les utilisateurs du SIG peuvent ainsi consulter un catalogue de données à travers différentes cartographies :
- le cadastre
- les documents d'urbanisme
- la consommation foncière
- le réseau routier
- les réseaux (électricité et réseaux d'eau potable)
- les zones naturelles protégées
- le relief

Il accompagne au quotidien les communes dans leurs missions et leur gestion du territoire communal, par la publication d'informations géographiques (document d'urbanisme, plan des réseaux, zones environnementales...). Outil d'aide à la décision, il accompagne également la Communauté de Communes des Vals de Saintonge dans l'exercice de ses compétences.

sig enjeux

Et demain ?

La Communauté de Communes continue d'enrichir son catalogue de données afin de mieux répondre aux besoins de ses utilisateurs.
La numérisation des documents d'urbanisme reste un axe fort de cet enrichissement, de même que la numérisation des Servitudes d'Utilité Publique (SUP), qui constituera un second axe.
La Communauté de Communes travaille également à l'ouverture de nouveaux services par le développement d'outil métier sur la plateforme Websig. Ils permettront aux utilisateurs de gérer eux-même des données géographiques en relation avec leurs missions.
L'accompagnement à l'utilisation du WebSIG continuera d'être proposé aux utilisateurs avec l'organisation de formations et la réalisation de supports d'aide à l'utilisation.